Archives par mot-clé : sexualité

Saisir la vie, le temps, comprendre et jouir

Mémoire de fille, Annie Ernaux, Gallimard, 2016

annie-ernaux-raconte-ses-18-ans-dans-son-dernier-livre_5577343

C’était une pièce manquante. Le nouveau livre d’Annie Ernaux vient compléter le puzzle qu’elle construit depuis près de quarante ans. De sa vie ordinaire, elle a fait littérature. L’extraordinaire a été de transformer par l’écriture le quotidien en paysage social et intime, celui d’une génération de femmes françaises nées pendant la guerre.

Encore…

Ôde au noir de l’adolescence

Olivier Py, Le Cahier noir, Actes sud, 2015

opy

Olivier Py a beaucoup écrit, monté, dirigé, pourtant je ne l’avais pas vraiment remarqué. Je passais à côté. Je n’avais vu qu’une de ses pièces, Adagio (Mitterrand, Le secret et la mort) en 2011. Nicolas Sarkozy était alors président de la République et j’avais senti dans la salle, à la fin, lors des applaudissements chauds, longs, une sorte de soulagement du public. Oui, un autre homme avait occupé cette fonction-là, oui, il lisait des livres, beaucoup, oui, il parlait une belle langue. Ce retour dans le passé provoqué par la pièce faisait du bien, on se souvenait. Sinon, pas d’autres lectures ou pièces vues. Et puis, je découvre que nous avons deux points communs. Une année et une ville de naissance. 1965 et Grasse. Pas grand-chose, le hasard. C’est pourtant ça qui m’a donné envie de lire Le (très beau) Cahier noir.

Continuer la lecture de Ôde au noir de l’adolescence

Corps parlants

Vodka, Emmanuelle Jay, illustrations de Noémie Chust, Michel Lagarde, 2016 /// Le corps de la langue, Julien Bosc, préface de Bernard Noël, Quidam éditeur, 2016

Deux livres reliés par les plaisirs du corps et les mots pour les dire. Deux livres qui explorent des corps qui parlent du plaisir qui les traverse. Deux textes poétiques qui mettent chacun en présence un corps de femme et un corps d’homme. Deux textes qui font chacun parler une femme. Vodka est écrit par Emmanuelle Jay, Le corps de la langue par Julien Bosc.

Continuer la lecture de Corps parlants